LA VASECTOMIE… QUAND LES HOMMES DOIVENT FAIRE LEUR PART !

Par : Dr Richard Dubois MD ( Décembre 2017 )
À LA UNE
MIEUX-ÊTRE

Les temps ont bien changé. Jusqu'à la Révolution tranquille, la contraception était l'affaire de la gent féminine. De nos jours, les familles de 10 à 15 enfants, c'est plutôt exceptionnel. La femme moderne peut choisir de demeurer à la maison pour être maman à temps plein. Par contre, beaucoup de femmes ont leur carrière, et si celles-ci ont eu un enfant ou plusieurs, elles apprécient que leur conjoint puisse faire sa part quand il sera question de contraception définitive. 

En 2017, la vasectomie peut être taboue pour plusieurs. Certains hommes retardent cette intervention par crainte ou par la peur de toucher à leur virilité. La science moderne nous rassure à ces propos. La vasectomie consiste simplement à éviter le passage des spermatozoïdes des testicules vers les réservoirs, appelés vésicules séminales. La vasectomie ne change pas l'éjaculation, la quantité et l'aspect du sperme. La libido demeure inchangée. 

La vasectomie moderne se pratique en clinique externe et est très bien tolérée sous anesthésie locale. Il n'y a même pas de point de suture. Par contre, il y a quelques consignes à respecter pour prévenir l'enflure ou tout autre problème. 

La raison la plus fréquente pour laquelle un homme peut regretter la vasectomie, c’est la séparation et la rencontre d'une femme qui veut avoir des enfants. À ce moment, certains hommes désirent retrouver leur fertilité et devront se faire «reconnecter », c’est ce qu'on appelle la vasovasostomie. Le succès de cette intervention est assez élevé. 

819 697-0030
wwwcliniquepromd.ca

 

La vasectomie…  Quand les hommes doivent faire leur part !