LES BIENFAITS DES LIENS INTERGÉNÉRATIONNELS POUR UN MEILLEUR ÉQUILIBRE PERSONNEL ET SOCIAL

Par : Amélie Germain ( Septembre 2016 )
À LA UNE
MIEUX-ÊTRE

Dans notre société actuelle, le concept de la famille élargie tend à s’effriter. Les aînés souffrent souvent d’isolement, mais également les familles.  L’entraide entre voisins se fait de plus en plus rare. Le regroupement des aînés dans des résidences et des familles dans des quartiers réduit les interactions entre les groupes d’âge, favorisant le développement de l’âgisme et la méconnaissance des aspects du vieillissement.  

Des préjugés persistent sur les relations intergénérationnelles, autant chez les jeunes que les aînés, nuisant à la communication entre les générations. Pourtant, celles-ci pourraient être bénéfiques tant au niveau individuel que sociétal. Tel un rite de passage, chaque nouvelle génération remet en question les legs de la génération précédente, créant un choc entre les générations et des mésententes que l’on croit insurmontables. Les préjugés et les stéréotypes érigent des barrières entre les générations alors qu’elles pourraient s’entraider. 

Chaque génération a la responsabilité de s’adapter aux nouvelles réalités qui caractérisent notre monde. Il est, néanmoins, nécessaire de jeter un regard en arrière pour apprécier l’apport des générations antérieures. Se connaître et se côtoyer entre générations permet de briser les préjugés, de développer sa compréhension de l’autre et de mettre en place des relations donnant-donnant. La transmission des savoirs des aînés est bénéfique pour la société, que ce soit au niveau de la qualité du tissu social et culturel que de la cohésion sociale. Ceux-ci peuvent offrir aux jeunes des conseils empreints de sagesse et être des modèles. D’un autre côté, les aînés ont besoin de briser leur isolement, de transmettre leur expérience et de contribuer à l’avancement de la société. Ils se préoccupent du sort des générations qui les suivent et veulent apprendre d’elles. 

La Maison des Grands-Parents de Trois-Rivières propose des activités intergénérationnelles permettant de recréer, à plus petite échelle, la vie de quartier d’autrefois.  Ces activités participent à l’établissement d’un pont entre les générations et contribuent à briser les préjugés.  Les générations ainsi rapprochées développent une meilleure compréhension de la réalité de l’autre et peuvent retirer mutuellement les bienfaits de cette proximité.

Pour devenir bénévole et créer des liens
intergénérationnels :

Téléphone : 819 693-6677
www.facebook.com/maisongptr

 

Les bienfaits des liens intergénérationnels  pour un meilleur équilibre personnel et social